La tribune associative d'avril 2017


Ce mois ci, ce sont les joueurs qui apportent leur témoignage
Les jeux diplomatiques :
Par Sydney vainqueur de la Diplo 51 : Cela a pris pas loin d'un an. Un an, avec des rendez-vous réguliers sur la toile. Un an, pendant lequel les choses avancent lentement, où l'on prend le temps de connaître ses adversaires et d'en faire des alliés. Un an ou presque, pendant lequel, on vit des succès et des échecs, des espoirs et des doutes, des joies et des des vicissitudes, des alliances inébranlables et des trahisons sans nom. Comme dans la vie, mais en plus petit.
Après quatre défaites et trois nullités, la victoire m'a souri. C'était une partie où les déplacements tactiques avaient moins d'importance que les négociations. C'est justement le rapport humain que je recherche. Alors, la 51 - Sarajevo -, m'a donné l'occasion de m'amuser vraiment. Merci à tous les joueurs et à l'arbitre. C'était savoureux...

Avis aux amateurs d'aventures humaines.
Par Jean-Marc vainqueur de la Diplo 52 : J'étais débutant il y a 10 ans. C'est ma première victoire dans un jeu diplomatique, la 11ème fut la bonne après 7 parties de diplomacy, 2 de Machiavelli, 1 de Méditerranée antique et 1 d'Ecodip. Mais la victoire n'est que la cerise sur le gâteau. Ce qui compte le plus c'est le jeux : intense et passionant. Diplomacy est pour moi LE véritable jeu de stratégie. Il faut savoir être attentif, analyser, profiter des opportunités, mesurer les risques, élaborer un plan d'action, s'adapter aux événements, pour atteindre patiemment l'objectif. Aussi, négocier par mail ajoute une véritable dimension humaine au jeu. Chaque partie est une expérience enrichissante à vivre.

A bientôt sur une partie.


Les wargames : Commander the Great War (CTGW en version française)
Chaque joueurs dirige une alliance : Serbie, France, Angleterre, Belgique, Russie, Italie, ... contre Allemagne, Autriche, Turquie, ....
Les batailles sont sur terre, en mer et dans les airs. Sont à gérer, les mouvements, les combats, les renforts, la production et la recherche.
L'interface est très agréable, reste la bonne stratégie à adopter.
Sur cette dernière, un temoignage fort vous sera donné dans la prochaine tribune.